Education au développement durable

Vous êtes ici

Education au développement durable. Engagement et responsabilité.

Animation & Education n°250 : janvier - février 2016

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt… Chacun se souvient de cette légende amérindienne dans laquelle un petit colibri s’active à aller chercher quelques gouttes d’eau avec son bec pour les jeter sur le feu qui ravage la forêt. « Je fais ma part » répétait le colibri aux autres animaux incrédules…

Cette petite histoire qui invite chacun à prendre sa part à la protection de la planète a eu un retentissement important dans la communauté éducative… Et, à l’évidence, aujourd’hui, comme en attestent les nombreux témoignages présentés dans ce dossier thématique d’A&E, chacun fait sa part !
« Chacun », de l’Éducation nationale aux collectivités locales sans oublier les associations, nous invite à mener des actions supposées vertueuses pour la planète. Ici, on éduque les élèves à l’environnement, au développement durable. Là, on sensibilise les enfants à une bonne gestion de l’eau ou des déchets. Ailleurs encore, on enseigne les dérèglements climatiques. Une enquête réalisée récemment par le groupe MGEN fait apparaître que plus de 90 ?% des parents et des enseignants s’accordent sur la légitimité de l’éducation à l’environnement et au développement durable à l’école. Il se passe partout quelque chose ! Pour autant, cette multiplicité d’actions qui nous donne bonne conscience nous permet-elle de penser un mode de développement plus vivable ? Plus équitable ? Un mode de développement qui fasse sens ?

Pour cela, ces actions doivent pouvoir s’inscrire dans le cadre de véritables parcours cohérents, structurés et porteurs de valeurs. En promouvant la mise en œuvre de projets éducatifs s’appuyant sur la pratique de la vie associative et coopérative, notre mouvement contribue activement à cette ambition. Avec ses 101 Associations départementales regroupant 51300 coopératives scolaires pour un effectif de près de 5 millions d’adhérents, l’Office Central de la Coopération à l’École (OCCE) s’affirme comme un partenaire éducatif particulièrement engagé dans ce domaine.
En effet, la coopérative scolaire se présente comme un excellent laboratoire du changement. Les élections des éco-délégués, la pratique régulière du débat argumenté, civique et scientifique permettent de faire vivre les valeurs de responsabilité, de solidarité et de respect qui contribuent à donner du sens à notre engagement. Ce contexte permet l’émergence de savoir-vivre et de savoir-devenir qui fondent l’éducation à l’environnement et au développement durable que l’OCCE souhaite promouvoir.

Philippe Mahuziès Membre du Conseil d’Administration national de l’OCCE

Infos complémentaires
Type de document
Edito d'A&E
Domaines
Les systèmes naturels et les systèmes techniques
Auteur(s)
OCCE
Date
01/01/2016
Mot(s)-clé(s)
éducation à l'environnement