La responsabilité de l’organisateur d’une fête peut‐elle être recherchée si un participant provoque un sinistre en état d’ébriété après avoir quitté la manifestation ?

Vous êtes ici

Oui, différents éléments seront recherchés : respect de la législation, protection des mineurs, vente illicite ou abusive, surveillance, … Le contrat MAE-MAIF couvre la responsabilité civile de l’organisateur (l’OCCE), les intoxications alimentaires toutefois les conséquences peuvent être lourdes et aller au-delà de la responsabilité civile. Nous engageons tous les responsables OCCE et enseignants à la plus grande modération sur la vente d’alcool lors des festivités organisées par les coopératives (associations d’enfants).