Que faire lorsqu'une caisse de l'école est débitrice ?

Vous êtes ici

La première chose à faire lorsqu'une coopérative scolaire se trouve dans une telle situation, c'est de rencontrer l’équipe d’école afin d’étudier puis modifier le fonctionnement en place sur un principe simple : on ne dépense que ce que l’on a !

Pour cela :

  • la comptabilité doit être tenue au fur et à mesure des dépenses engagées et non après coup au regard des relevés bancaires.  Les relevés permettent de pointer la réalisation des dépenses engagées !
  • un seul chéquier , un seul signataire. En cas d’absence longue, un remplaçant est désigné par le Conseil des Maîtres, devenu conseil de coopérative.
  • une avance sur dépense peut être réalisée pour chaque classe en toute transparence et à la connaissance de tous. Celui qui dépasse les dépenses autorisées est responsable sur ses propres deniers. (Principe de responsabilité).
  • la régulation régulière par des réunions mensuelles par exemple du conseil de coopérative.