L'OCCE en bref

Vous êtes ici

L'Office Central de la Coopération à l'Ecole (OCCE) a été créé en 1928, sous l'impulsion de membres de l'enseignement et de militants de la coopération, adultes convaincus de la nécessité d'enseigner, dès l'école, les principes et les vertus de la coopération que l'on retrouve dans le fonctionnement de l'économie sociale et solidaire.

C'est un mouvement pédagogique national, de statut associatif, qui développe au sein des écoles et des établissements de l'Education Nationale les valeurs de la coopération.
A ce titre, une convention lie la Fédération Nationale et le Ministère de l'Education Nationale.

Au coeur des classes coopératives, au fil d'actions et de projets nationaux et départementaux, de forum, congrès, universités d'été, de publications... est mise en acte une philosophie éducative, caractérisée par les valeurs de solidarité, de respect des identités, du partage des savoirs et des responsabilités, de l'exercice effectif de la démocratie à l'école par les enfants et par les jeunes.

Ce projet coopératif d'éducation se réfère fondamentalement à la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, texte supra-constitutionnel qui affirme l'intérêt supérieur de l'enfant et constitue un véritable projet de société.

Les dates importantes pour l'OCCE

  • 1928 : Création de l’Office Central des Coopératives Scolaires
  • 1929 : Transformation en Office Central de la Coopération à l’Ecole
  • 1948 : Congrès de Tours, première définition de la doctrine pédagogique de l’OCCE
  • 1968 : l’OCCE acquiert la Reconnaissance d’Utilité publique
  • 1976 : Création du bimestriel “Animation & Education”
  • 1988 : L’OCCE devient une Fédération
  • 1992 : Agrément au titre “Association jeunesse et éducation populaire"