Le conseil de coopérative

Vous êtes ici

Le conseil de coopérative : un levier d’éducation à la citoyenneté

Troisième des onze mesures de la grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République, la mise en place d’un parcours citoyen de l’école élémentaire à la terminale se développera autour de :

  • l’enseignement moral et civique,
  • l’éducation aux Médias et à l’information, 
  • la participation des élèves à la vie sociale de l’établissement et de son environnement, l’inscription des apprentis à des ateliers débats et philosophiques,
  • la préparation en amont de la Journée de défense et citoyenneté. 

Les connaissances et compétences à faire acquérir ne sont pas juxtaposées les unes aux autres. Elles s'intègrent dans une culture qui leur donne sens et cohérence et développe les dispositions à agir de façon morale et civique. Cela suppose une école à la fois exigeante et bienveillante qui favorise l'estime de soi et la confiance en soi des élèves, conditions indispensables à la formation globale de leur personnalité.

Depuis longtemps, à travers l’accompagnement des coopératives scolaires, l’Office Central de la Coopération à l’Ecole, association complémentaire de l’école, propose des outils et des dispositifs aux enseignants pour développer la citoyenneté, la participation et l’implication des enfants dans la vie de l’école. Par exemple, le conseil de coop’ (conseil de coopérative) qui est un lieu de propositions et d’écoute, de négociation et de prises de décisions, d’expression sur la vie en communauté et de régulation, permet l’initiation, par la pratique, au fonctionnement du débat démocratique.

L’Ecole joue un rôle important dans l’éducation à la citoyenneté. Une de ses missions est de « préparer les jeunes à participer le mieux possible à la vie démocratique, en assumant et en exerçant leurs droits et leurs devoirs de citoyen et en les préparant au « vivre ensemble ». C’est la raison pour laquelle l’Ecole doit développer et promouvoir la participation réelle des élèves. Pour cela, elle peut s’appuyer sur la coopération à l’école à travers la coopérative  scolaire. C’est-à-dire un regroupement d’adultes et d’enfants qui décident de mettre en œuvre un projet éducatif s’appuyant sur la pratique de la vie associative et coopérative. Effectivement, d’après la circulaire du 31 juillet 2008, « les projets développés au sein des coopératives scolaires  (…) visent à renforcer l’esprit d’initiative, de coopération et d’entraide  (…) Ils doivent permettre la participation effective de tous les élèves à chaque étape de leur réalisation ». 

Mettre en place dans sa classe, dans son école un conseil de coopérative c’est faire respecter les droits des enfants inscrits dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. C’est aussi les rendre acteurs dans le vivre ensemble et le apprendre ensemble.

Retrouvez sur le site de l’OCCE 91 une fiche présentant comment mettre en place un conseil de coopérative.