Animation & Education n°268

Vous êtes ici

Apprendre à penser : la philosophie dès l’école

Peut-on apprendre à penser ? Voilà une question qu’il est bon de poser. Penser, c’est naturel. Tout le monde pense ! Alors pourquoi devrait-on apprendre à le faire ? Parce que la pensée ne se réduit pas à une activité mécanique qui se ferait seule en nous et sans nous ! La pensée critique, celle qui évalue, réfute, choisit ou juge, demande à être affûtée et ce, dès le plus jeune âge !
L’idée d’enfants-penseurs ou d’enfants-philosophes ne fait pourtant pas l’unanimité. La philosophie avec les enfants ne cesse de susciter des débats, voire des réticences, au sein de la communauté et de l’institution philosophiques. Faisant fi de ces polémiques stériles, des équipes de praticiens, de formateurs et de chercheurs travaillent, depuis plus de 25 ans, à la diffusion et la mise en œuvre d’ateliers ou discussions à visée philosophique dans les écoles, les collèges, les lycées ou hors la sphère de l’Éducation nationale, au cœur même de la cité. Selon des pratiques diverses et sous des appellations différentes, ces initiatives montrent que les enfants peuvent avoir accès aux concepts, notions, questionnements philosophiques dans le cadre d’activités régulières, menées collectivement selon une méthode spécifique. Ce dossier invite à découvrir ces méthodes, ces différentes initiatives et les nouvelles pratiques de philosophie avec les enfants. Témoignages et expériences à l’appui, il montre qu’il est possible, dès quatre ans, d’apprendre à penser par soi-même, pour soi-même et avec les autres et que cet apprentissage est un enjeu démocratique majeur de notre société au XXIe siècle.

Marie-France Rachédi