Animation & Education n°264

Vous êtes ici

Animation & Education n° 264
Eduquer à l'empathie par le corps

En 2016 et 2017, une quinzaine de professionnels de l’OCCE, venus des quatre coins de la France, se sont engagés dans une formation de dix jours pour devenir personnes-ressources pour accompagner les enseignants.
La formation proposée a interrogé la place des émotions et de l’empathie dans le processus d’éducation des élèves. Le protocole de ce travail, scandé d’apports théoriques, méthodologiques, de mises en œuvre pédagogiques, d’expérimentations avec les élèves, de temps de rédaction et de restitution, a mis au centre la question du corps et de ses expressions, du travail collectif et de l’expérience interindividuelle. Par l’émotion née de l’engagement des corps, par l’aspect collectif des situations proposées et par la responsabilité engagée des uns envers les autres, ces expériences enseignent aux élèves à mieux se situer face aux autres, à se mettre à leur place… Le partage des émotions et des sentiments dans un cadre solide et garanti par les enseignants contribue à rendre les individus compréhensifs, coopératifs et solidaires les uns envers les autres. Ce type d’ambiance est, comme cela a pu être observé, propice aux apprentissages scolaires en ce sens où elle rend possible le nouage de relations sécures entre les élèves et entre l’enseignant et ses élèves.
Le dossier qui suit présente les expériences et l’analyse des « mousquetaires de l’empathie » qui se sont investis dans la formation ; il est éclairé par des réflexions de Catherine et Daniel Favre, Yves Rossetti, Nadira Gallois et nous-mêmes.
Bonne lecture !

Omar Zanna 
Docteur en sociologie et en psychologie,
professeur des universités à l’ Université du Maine,

Véronique Baraize
Déléguée générale de l'OCCE