Bals en Liance | danses à vivre et à partager

Vous êtes ici

Bals en liance est une action coopérative d’éducation artistique de l’OCCE qui invite enfants, enseignants et artistes-danseurs-chorégraphes dans une démarche de danse contemporaine à vivre et partager.

 

+ Le déroulé de l'action

Les Bals en liance s’affirment comme des moments de « cérémonie joyeuse », durant lesquels plusieurs classes se rencontrent pour danser ensemble.

En amont du Bal, un parcours de formation constitue une culture commune : dans chacune des classes, les enfants explorent, éprouvent et expérimentent de « petits protocoles » (poids/ énergie, espace, rythme, relation à l’autre), dénués de toute acquisition strictement technique. L’enjeu est d’éprouver les matières de danse, les sensations, les chemins du mouvement, la poésie de la danse… et de danser avec les autres ! Il ne s’agit ni d’apprentissage de chorégraphies, ni de créations enfantines « à montrer et démontrer »

L’action Bals en liance associe des artistes danseurs-chorégraphes, pour la formation, l’exploration, la conception et la conduite du Bal.

Point d’orgue : le Bal en liance (bal d’enfants auquel sont parfois conviés des adultes) où tout le monde danse dans une même dynamique, sans modèle, ni démonstration. Le Bal est un moment de partage (avec « ambassadeurs », « maîtres de bal » et rituels dansés…).


crédit photo : OCCE51

 

+ Notre rôle

L’OCCE, qui a créé et conduit cette action :

  • favorise la mise en réseau des classes inscrites
  • met en place les temps essentiels de formation avec les enseignants et les artistes (en particulier une formation nationale chaque année au Théâtre national de Chaillot à Paris, co-conduit par Joëlle Iffrig de la Compagnie Montalvo, qui forme des « personnes-ressources Bals en liance »)
  • accompagne les ateliers conduits par les enseignants, rejoints pour quelques rendez-vous de travail avec les enfants  par des danseurs ou chorégraphes.
  • invite au bal qu’il organise, dans une salle dédiée !

Selon les départements, Bals en liance bénéficie de partenariats ou  soutiens institutionnels (services de l’Éducation nationale ou de la Culture.] ou de structures culturelles (centres chorégraphiques…). Dans certains cas, Bals en liance suggère des prolongements "satellites" : carnets de bals, cartes postales chorégraphiques, enfants-spectateurs de danse, etc.

 

+ Des ressources pour "Plus que jamais, coopérer et se rencontrer par la danse, à l’aune des gestes protecteurs".

Le chantier Bals en liance a conçu des capsules chorégraphiques, destinées à la formation et aux classes, inspirées et préparées par quatre artistes chorégraphiques engagées dans l’action de l’OCCE :

  • Dominique Verpraet,
  • Vera Noltenius,
  • Joëlle Iffrig,
  • Agnès Pancrassin.

Ces capsules sont réalisées par Didier Martial, vidéaste et danseur dans l’âme ; le tournage a été superbement accueilli par notre partenaire : Chaillot, Théâtre national de la danse. Qu’elles et eux reçoivent les très chaleureux remerciements du chantier Bals en liance de l’OCCE !

Ces capsules n’ont pas vocation à amorcer Bals en liance, ne se substituent pas à la formation, mais viennent, dans un contexte particulier, en complément du développement de l’action, qui se caractérise par la pratique artistique et la réflexion qu’elle engendre.

 

 

Un petit film Bals en liance, documentaire de création, donne à voir comment se vit Bals en liance à l’échelle d’une classe, lors des formations d’adultes, et bien sûr lors du Bal.

 

Un "teaser" du vidéogramme-kaléidoscope  Bals en liance, réalisé par l'OCCE du Haut-Rhin et le Ballet de l'Opéra du Rhin.