Animation & Education n°274

Vous êtes ici

Enseigner l'oral qui structure la pensée

Comment enseigner l’oral pour permettre à l’enfant, dès le plus jeune âge, de construire sa pensée ? Quelles situations favorisent l’apprentissage du langage oral ? Quels gestes professionnels l’enseignant doit-il mettre en œuvre pour laisser aux enfants le temps d’enrichir leur parole ? Comment rendre cet apprentissage suffisamment explicite pour que les élèves puissent prendre conscience des modes d’élaboration du langage oral et des formes linguistiques adéquates à l’expression de la pensée ?

Dépassant la question du « faut-il enseigner l’oral » pour s’intéresser à la relation entre enseignement de l’oral et construction du sujet-pensant, les auteurs et autrices de ce dossier répondent à ces interrogations et abordent également la problématique des inégalités. Car, en France, peut-être plus qu’ailleurs, l’oral est un marqueur social source de discrimination et d’exclusion. Sa maîtrise joue un rôle majeur dans la longévité et l’aboutissement du parcours scolaire d’un élève. Comment parvenir à réduire les écarts de niveau de maîtrise de la langue orale ? Est-ce seulement possible ? Sans nier les difficultés de cet enseignement, les contributeurs et contributrices de ce dossier semblent le penser. Mais à quelles conditions ?

Sylvain Connac, Viviane Bouysse, Sylvie Plane… et d’autres chercheurs, formateurs, praticiens répondent.

Marie-France Rachédi
Rédactrice en chef

 

Articles en libre accès 

 

Édito : Bonne et heureuse année ?

Consulter le sommaire du hors dossier

4 questions à Geneviève Avenard, défenseure des enfants

L’institution indépendante du Défenseur des enfants a été créée en 2000. En 2011, ses missions ont été intégrées au Défenseur des droits. Quels sont le rôle et les pouvoirs de la mission de défense des enfants au sein de cette autorité dont l’indépendance est désormais garantie par la Constitution ? Question posée à Geneviève Avenard, défenseure des enfants et vice-présidente du collège chargé de la défense et de la promotion des droits de l’enfant auprès du Défenseur des droits. ► télécharger la suite.

Défiinférences | Tous gangsters et tous détectives

Depuis l’apparition des premières twittclasses, pendant l’année scolaire 2009-2010, les projets pédagogiques collaboratifs abondent sur le réseau social Twitter. Cette année encore, les propositions et réalisations sont nombreuses ! Zoom sur défiinférences, qui transforme les classes en gangsters et détectives ! ► télécharger la suite.

Consulter le sommaire et ouverture du dossier

Viviane Bouysse | Comment enseigner l’oral à la maternelle ?

Pour Viviane Bouysse, inspectrice générale honoraire de l’Éducation nationale, spécialiste de l’école maternelle, toute situation d’apprentissage peut être propice à l’enseignement de l’oral. Mais pour que cet enseignement soit effectif, plusieurs conditions doivent être réunies parmi lesquelles l’intérêt de l’enfant pour la situation ellemême. Explications. ► télécharger la suite.

Sylvain Connac | Coopérer à l’oral

Les pratiques pédagogiques de coopération mettent en œuvre une multiplicité de situations et approches pédagogiques (travail en groupe, en équipe, « quoi de neuf ? »…) dans lesquelles la parole de l’élève tient une place prépondérante. Canal d’expression privilégié, l’oral y revêt différentes fonctions comme l’analyse Sylvain Connac, enseignant-chercheur en sciences de l’éducation. ► télécharger la suite.