Animation & Education 247-248

Vous êtes ici

Alors que la société actuelle pousse à l’individualisme, les technologies numériques conduisent-elles au collectif, au collaboratif… au coopératif ?

Transposer à l’École et à la classe, c’est prendre la mesure de l’évolution pour ne pas dire la révolution que l’usage des outils numériques peut/doit (?) engendrer dans notre conception actuelle et à venir de l’École.

En quoi une « nouvelle pédagogie » voit-elle le jour en intégrant l’impact que le numérique a sur le rapport au savoir des élèves et sur les modalités d’apprentissage, modifiant la posture des enseignants, projetant la classe hors les murs… ?

Cette école à venir est-elle un leurre démocratique ou pourrait-elle être plus inclusive et émancipatrice pour les élèves contribuant à l’émergence de la pensée ?

Cela nous conduit-il à l’obligation de repenser l’éducation comme le dit Bernard Stiegler ?

Autant de questions que l’Université d’été 2015 de l’OCCE a abordé grâce à l’éclairage et l’analyse de nombreux intervenants : universitaires, enseignants chercheurs, porteurs de projet, partenaires ; au travers de conférences, agoras et ateliers.

Ce dossier laisse une grande part aux conférences, agoras et ateliers de cette université d’été qui était ouverte à tous les enseignants, éducateurs, parents d’élèves, étudiants… et s’adressait à tous les acteurs de l’École et de l’éducation en général qui souhaitent mettre au cœur de leur(s) action(s) l’Envie d’École, le Goût d’Apprendre.

Dominique Hennequin - Président de l’OCCE 52
Giles Ribet - Responsable de l’UE 2015 - Fédération OCCE