Des idées pour les enfants et les jeunes #11

Vous êtes ici

L’été est là, nos pensées et nos envies vont vers les proches grandes vacances !

Souvent, les derniers jours de classe permettent de fêter la fin de l’école, de mettre en valeur ce qu’on a réussi ensemble, se remercier de tous ces mois passés ensemble où l’on aura grandi et appris.

Alors, pour cette fin d’année exceptionnelle, nous te proposons quelques idées pour se dire au-revoir, bel été, bonnes vacances, et à bientôt !

 

→ Quelques idées pour finir l’année par une kermesse poétique.

 

Buvette : Vous prendrez bien un vers ?

 

Matériel :

  • de l’eau, des sirops,
  • des  gobelets,
  • des pailles,
  • des vers sur bandes de papier, enroulées en ruban, comme du ruban-cadeau.

 

L’idée :

Tu commandes une boisson, elle t’est servie dans un gobelet avec une paille autour de laquelle est enroulée un vers poétique.

 

Ce que tu gagnes :

Déguster ta boisson en lisant ou te faisant lire le vers.

 

 

 

Je dédie un poème à…

 

Matériel :

Une petite sonorisation (lecteur disque et haut-parleurs), une base de poèmes enregistrées ou chantées et l’affichage de leurs titres et auteurs.

Exemple : Drôles d’oiseaux

 

L’idée :

Tu choisis un poème et la personne à qui tu le dédies. L’animateur annonce au micro « De la part de Célestine pour son amour Ernest, un poème de Guillevic Fouillis d’étoiles ».

 

Ce que tu gagnes :

Ernest adore entendre ce poème que tu lui offres !

 

  

 

Course à l’œuf

La course à l'œuf, tout un poème !

L'idée :

Transporter d'un point A à un point B un œuf dans une grande cuillère à soupe mise dans la bouche, sans le faire tomber.

Celui-ci contiendra une partie d'un poème qu'il faudra reconstituer grâce à l'équipe qui en apportera les différents morceaux lors de la course.

Matériel :

  • des œufs (boules en plastique transparente ou non, contenant une partie du poème),
  • une cuillère à soupe,
  • poème à photocopier et découper,
  • un panier pour recueillir les œufs,
  • un poster et un marker éventuellement pour écrire le poème reconstitué.

 

Déroulement :

  • 2 équipes (qui pourront prendre le nom du poète qui a écrit le poème qu'elles transportent).
  • 2 poèmes différents disposés par fragment dans les « œufs »de chacun des membres des deux équipes.

Au top  départ, chacun part sur une ligne fictive parallèle (les deux premiers ensemble : A1/A2 ; puis les suivants B1/B2 ; C1/C2...), une fois arrivés, les B peuvent partir…

A1 et A2 remettent l’œuf dans un panier prévu à cet effet et commencent à afficher ou poser au sol le morceau de poème trouvé dans l'œuf (chacun pour son équipe).

L'équipe gagnante est celle qui a réussi à transporter le poème intégral sans faire tomber l'œuf et à le reconstituer la première.

Si l'œuf tombe en cours de route, l'enfant le ramasse et revient sur la ligne de départ !

Et comme chaque équipe est invitée à lire/dire son poème à l'autre équipe, tout le monde est gagnant et chacun repart avec des bonbons poétiques (bonbons enveloppés par un poème!).

 

 

→ Tu aimes la Poésie ? 

Je te recommande un petit tour sur le site PhotoPoème#7., des centaines de photographies réalisées par des classes en résonance à un poème de Carl Norac t’attendent...

 

→ Pour écouter les autres ou s’écouter encore une fois: Radio PiLi

PiLi, Par ici Les idées, la web radio de l'OCCE, Une radio qui nous ressemble.

PILI, c’est une radio et plus qu’une radio ! C’est un espace d’expression offert à toutes et tous par la Fédération OCCE. C’est un canal de valorisation et de diffusion de la parole des enfants et des jeunes.

Le chantier Théâ de l’OCCE a proposé à toutes celles et ceux engagé.es dans l’action nationale Théâ cette année de participer, d'ici le 21 juin, à la dernière émission de l’année scolaire de radio PiLi pour un au-revoir léger et souriant.

Retrouvez donc l’émission spéciale ThéâPiLi !

 

Toutes les émissions PiLi

 

→ Pour profiter du temps passé ensemble : 24 cartes pour cultiver la créativité et la joie de vivre

Le site « Apprendre à éduquer » propose 24 cartes de défis, à jouer en groupes ou en famille.

Chaque joueur peut tirer une carte par jour et tous relèvent ensemble le défi proposé, ou il est possible de faire une grande partie sur un temps d’amusement plus long.

À découvrir, les cartes "joie de vivre".

 

→ Pour être le plus drôle possible pendant l’été : “Ne pas rire ! ”

Un enfant est le “lutin rigolo”. Il va devoir essayer de faire rire les autres. Le jeu se déroule ainsi: on met de la musique, tous les enfants dansent (y compris le « lutin rigolo »). Lorsque la musique s’arrête, tous s’immobilisent, deviennent comme des statues, sauf le lutin rigolo. Celui-ci passe devant les enfants et s’efforce de les faire rire (sans les toucher). L’enfant qui a été le plus concentré (impassible) peut faire le lutin au tour suivant, lorsque la musique reprend.

 

→ Pour préparer ses vacances: La carte postale anticipée.

C’est bien connu, avant de se quitter on se dit “on s’écrit pendant les vacances !”. Et souvent, une fois en vacances on oublie, on ne se souvient plus de l’adresse de notre camarade, ou bien on ne trouve pas le temps…

Alors profitez des quelques jours qu’il vous reste à passer ensemble pour préparer en avance vos cartes postales !
Demandez à un ou plusieurs camarades leurs adresses, préparez les enveloppes.
Choisissez des cartes postales (ou cartes à imprimer, ou carton décoré par vous-même), remplissez-les : imaginez et racontez ce que vous faites pendant les vacances, ce que votre camarade fait, ce que vous espérez, etc

Mettez tout ceci dans les enveloppes et confiez-les à votre enseignant ou à vos parents. Ceux-ci seront chargés de les poster, à une date inconnue de vous. Ainsi, vous et vos camarades recevrez ces cartes, serez contents de les lire et de penser à vos amis, et vous pourrez vous raconter à la rentrée si ce que vous avez fait pendant ces vacances correspond ou non à ce qui était écrit !