Apprendre à jardiner à l’école, c’est possible mais avec l’OCCE ça se fait en plus coopérativement !

Vous êtes ici

Quand il s’agit de jardiner à l’école, très souvent la coopérative scolaire est porteuse du projet d’abord pour des raisons financières : achat de matériel, de semis et de plants, organisation d’un marché aux plantes, d’une vente-dégustation des produits du jardin, assurance des biens et des activités liées au projet,…

Mais la création, l'entretien et le développement d'un jardin, peuvent être gérés, organisés, planifiés, décidés, régulés par la coopérative scolaire et plus précisément son conseil de coopérative, temps et lieu d’accomplissement des droits et des responsabilités des enfants dans le respect de la CIDE.

Un tel projet permet aussi une Education à l’Environnement et au Développement Durable nécessaire pour que les enfants d’aujourd’hui soient les citoyens avertis et responsables de demain, acteurs dans les transformations nécessaires pour un développement soutenable.

Jardiner à l’école mobilise très souvent plusieurs classes d’une même école et nécessite donc un travail en équipe enseignante avec des partenaires locaux. La coopération entre adultes peut être développée, améliorée grâce au soutien qu’apportent les Associations Départementales OCCE en termes de formation et d’animation.

Bien sûr, ce projet coopératif est aussi un projet interdisciplinaire qui permet de donner du sens aux apprentissages. La mobilisation des connaissances et des compétences des enfants, leur développement dans un processus d’apprentissage s’inscrit dans leur réalité partagée, acceptée et engageante.

 

::: Pour les curieux :::

Une action Mini jardins suspendus proposée par l’OCCE de la Réunion
Un défi jardin proposé par l’OCCE des Yvelines
Une action invitant à une approche artistique proposée par l’OCCE des Côtes d’Armor